Vélorution !

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Agrandir le texte
  • Taille par défaut
  • Rapetisser le texte

Manif du Samedi 27 Mars

Envoyer
Prochaines manifs !
Deux manifs ce mois-ci !... et un tract sympa/rigolo/3ème degré de vélorution Paris qu’on vous laisse découvrir : http://www.velorution.org/articles/746.html

Deuxième manif, le samedi 27 mars à partir de 14h30 Place Carnot. Pour celle-ci, on vous propose de se réunir, quand vous le pouvez/souhaitez afin que l’on puisse choisir un thème qui plaise à un plus grand nombre, et, on se répète, mais qu’on puisse également apprendre à mieux se connaître. On peut se voir en soirée, histoire de se faire une bouffe ensemble !
Comme d’habitude, on est persuadé que vous l’attendiez, apérodon à partir de 10h30 le samedi 27 mars, entre Place des Bancs et Place de la Motte, pour aller à la rencontre des gens, et encore une fois, pour que l’on puisse se voir un peu plus qu’une unique fois par mois.

Apportez-nous vos idées. Quel thème de manif ? Quelle organisation ? etc. Pour cela, proposez des dates qui conviennent à vos emplois du temps, que l’on puisse en discuter devant un repas chez l’un d’entre nous.

Che viva la Vélorution !

Vélorutionnairement,

Vélorution Limoges

Tract de la manif du 27 mars 2010

Mise à part quelques technoscientistes bornés déblatérant ânerie sur ânerie dans leurs bouquins, les scientifiques, politiques et citoyens, ont, en général, pris conscience des problèmes liés aux changements climatiques. Augmentation de la variabilité des climats, phénomènes météo extrêmes de plus en plus fréquents, érosion de la biodiversité, explosion des maladies respiratoires et autres, etc. La cause principale de ces maux découle des émissions de gaz à effet de serre dues aux activités humaines.

L’un des postes les plus émetteurs demeure le secteur des transports (environ 30%) en Europe. Le rapport est quelque peu biaisé par l’industrie qui, délocalisant dans les pays du sud ses usines polluantes, voit ses émissions chutées constamment. Malgré cela, le domaine des transports est une des sources principales de gaz à effet e serre, qui, de plus, croît fortement chaque année, en Europe bien sûr, et encore plus dans les pays du Sud rêvant d’imiter notre boulimie consumériste.
Au niveau national, on ne parle que très peu de changements de pratique. Le fameux Grenelle de l’Environnement n’a jamais trop étudié, et ce dans tous les secteurs abordés, les économies d’énergie réalisables. En ce qui concerne les transports, le réseau public en commun est très peu développé, tout comme les alternatives non polluantes dont fait partie le vélo.
Non, le but est bien de continuer à vivre comme nous le faisons déjà, en s’inventant de nouvelles prothèses techniques : la voiture électrique et le nucléaire, les agro-carburants et l’agriculture intensive, etc.
De cette manière, on tait une nouvelle fois le problème en faisant fi de le connaître : le transport individualisé et motorisé. La schizophrénie ambiante fait que l’on connaît le problème, mais qu’on s’en fout royalement ! Et puis, de toute façon, très peu de gouvernements européens incitent la population à faire autrement.
Nous le voyons à notre niveau à Limoges. Aucune piste cyclable, sauf quelques unes sur des trottoirs, raccourcissement des bandes cyclables afin que les bagnoles aient plus de place pour se garer.

*Néanmoins, quelques efforts semblent vouloir être fait dans notre ville. Suite à nos 3 courriers adressés à la mairie, notre cher maire nous aurait-il entendu ? Nous apprenons ainsi qu’un salon du 2 roues va se tenir à Limoges ! L’urgence climatique aurait-elle eu raison de la voiture ? Grâce à ce salon, nous pourrons désormais admirer le dernier vélo de chez Peugeot et non la dernière tonne et demie d’acier propulsée par un moteur thermique du même constructeur. Youpi !
Cet événement est-il le déclencheur d’une politique cohérente d’aménagement urbain laissant, enfin, plus de place aux piétons et aux cyclistes ? Truc de ouf ! Ce salon est en tout cas un premier pas que nous ne pouvons que saluer ! Espérons qu’il fera des petits ! Peut-être la participation à la journée sans voiture de septembre qui, comme dans certaines villes européennes, veut que l’on interdise l’utilisation de tous véhicules motorisés personnels ce jour-ci ? Et pourquoi pas l’adhésion de notre ville au mouvement Slow Town ? Qui sait à la suite d’un tel événement !
Ne nous emballons pas non plus, le chemin est encore long. Nous attendons de voir des premiers actes concrets dans notre ville (pistes, aménagements cyclables, etc.) avant de crier victoire !
En attendant, nous serons bien évidemment présents au salon du 2 roues le samedi 27 mars afin de bien vérifier la cohérence de celui-ci avec ce que nous défendons : transports non polluants, sobriété, collectif, coopération, intérêts général, etc.
Et nous espérons vous y retrouver pour célébrer cette grande fête du 2 roues !

*A prendre sur un ton ironique ! Car comme vous allez sûrement le comprendre tout ceci est bidon, ce salon est, en fait, dédié à la moto et va donc à l’encontre de ce qu’il faudrait faire ! Schizophrénie vous dites ?

 

 

3,4,5 et 6 juillet: Vélorution universelle à Grenoble!

web_fly_A6_VU_grenoble_2014_copie_

tous les ateliers

Vous êtes ici : Actions Manif du Samedi 27 Mars