payday loans online
 

Vélorution !

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Agrandir le texte
  • Taille par défaut
  • Rapetisser le texte

1er octobre 2011 : vélorution antipub

Envoyer

Rendez-vous devant l'opéra Bastille à 14h.

Direction l'opéra Garnier. Nous serons 5 collectifs pour une manifestation contre la publicité et pour la réappropriation citoyenne de l'espace public :

  • PAYSAGES DE FRANCE <paysagesdefrance.org>
    • L'association Paysages de France rassemble ceux qui refusent le saccage et la banalisation de nos paysages. Nous luttons contre la pollution visuelle, la publicité envahissante. Déjà 60 procès gagnés contre l'État ou les entreprises qui bafouent la loi (afficheurs, grande distribution, etc.)
  • RÉSISTANCE À L’AGRESSION PUBLICITAIRE (R.A.P.) <antipub.org>
    • R.A.P. a pour objet de lutter contre les effets négatifs, directs et indirects, des activités publicitaires sur l’environnement et les citoyen·ne·s ; de dénoncer les procédés publicitaires destinés à la mise en condition de la personne ; de combattre les nuisances qui en résultent pour l’environnement et la société. 
  • LES DÉBOULONNEURS <deboulonneurs.org>
    • La publicité, légitime en tant qu’activité informative, s’est muée en un système de harcèlement en perpétuelle expansion, mettant en œuvre des procédés toujours plus contraignants et envahissants. Le collectif des Déboulonneurs agit directement de façon non-violente contre le système publicitaire et demande la réduction de la taille de l'affichage public à 50x70cm.
  • VÉLORUTION Paris <velorution.org/paris>
    • Dans une ville civilisée, un enfant de 8 ans devrait pouvoir se déplacer à vélo sans danger. Or l'auto/moto sont des armes de 1è catégorie qui, lorsqu’elles ne nous tuent pas directement, envahissent nos oreilles, nos bronches et notre champ de vision. Y compris par la publicité. Nous devons reconquérir notre environnement mental et physique.
  • GUÉRILLA GARDENING <guerilla-gardening-france.fr>
    • Planter des arbres, des légumes ou des fleurs sans stratégie globale... La guérilla gardening est comme un organisme vivant, toujours en mouvement, éternellement en dispersion, telle une plante qui dissémine ses graines. Certain·e·s sont bercé·e·s par l’envie de voir leur ville submergée de fleurs, d’autres se satisfont d’une fleur poussée entre les pavés, d’autres le font pour dénoncer un paysage banalisé, d’autres encore aimeraient créer des jardins communautaires ouverts à tous, etc.

L'opéra Garnier est en partie en réfection et les travaux sont masqués par des bâches publicitaires.

Vu de la rue Scribe (en venant du bd Haussmann) :

garnier1

Un peu plus loin sur la rue Scribe :

garnier2

Et enfin, vu de la place Charles Garnier :

garnier3

Charles Garnier, c'est l'architecte de l'opéra Garnier justement, il a aussi donné son nom à la place. C'est lui :

garnier4

Il se trouve qu'en 1871, il a écrit un article dans la Gazette des Beaux-Arts, intitulé « Les affiches agaçantes » et qui commence ainsi :

les_affiches_agacantes_debut

 


N'êtes-vous pas comme moi ; ne vous sentez-vous pas offusqués par ces grandes pancartes industrielles qui s'étalent au milieu de nos rues, s'imposent à nos regards et nous gâtent tant de belles vues de notre cité ? Peut-être serez-vous étonnés de cette question, tant pis alors car déjà vous êtes contaminés par le milieu dans lequel vous vivez et le sentiment du goût s'est émoussé dans votre esprit. Quant à moi, ces énormes affiches peintes me causent toujours une impression fort désagréable, pénible même, et je me sens bien souvent saisi d'un violent dépit contre les administrateurs qui laissent ou qui ont laissé si négligemment notre ville compromettre sa beauté par de telles enseignes.

 

Comment, je ne pourrai pas, en parcourant certains quartiers de Paris, admirer à mon aise les édifices qui y sont construits, sans être entravé dans mon admiration par d'énormes annonces qui attirent et blessent ma vue !



Ce texte est considéré comme le premier ou un des premiers textes antipublicitaires.

Le 1er octobre 2011, Paysages de France, Résistance contre l'agression publicitaire, Les Déboulonneurs, Vélorution et la Guérilla Gardening vont rendre hommage à Charles Garnier, et manifester contre la publicité et pour la réappropriation citoyenne de l'espace public.

Rendez-vous à vélo à 14h à l'opéra Bastille et/ou à 16h à l'opéra Garnier.

  • NON AUX PANNEAUX PUBLICITAIRES PAR MILLIERS
    • Ils sont partout : sur les trottoirs, les murs, les véhicules, les routes, dans les champs, les entrées de ville, le métro, …
  • NON À L’INERTIE DES POUVOIRS PUBLIC
    • Trop souvent, les maires et les préfets ne font pas respecter la loi sur l’affichage ; les pouvoirs publics, à l’écoute des groupes de pression, sont responsables de réglementations beaucoup trop permissives ; le « Grenelle de l’affichage » est une imposture.
  • NON À L’IMPUNITÉ DES SOCIÉTÉS QUI ENFREIGNENT LA LOI (afficheurs, grande distribution, etc.)
    • Des centaines de milliers de panneaux illégaux ! À quoi sert le code de l’environnement s’il est bafoué ?
  • OUI À UNE RÉGLEMENTATION PLUS RESPECTUEUSE DE L’ENVIRONNEMENT, PLUS SIMPLE ET DONC PLUS APPLICABLE

 

 

3,4,5 et 6 juillet: Vélorution universelle à Grenoble!

web_fly_A6_VU_grenoble_2014_copie_

Près de chez vous

cartoFrance Angers Avignon Bordeaux Bruxelles Caen Chambéry Cherbourg Genève Lille Limoges Lyon Marseille Montpellier Nancy Nantes Nice Niort Paris Poitiers Reims Rennes Saint-Étienne Strasbourg Toulouse Annecy Tours Rouen Gap Toulon Le Havre Besançon Grenoble

tous les ateliers

Vous êtes ici : Home